👳 MON CHER INTERNET

Mon cher web de l'Internet, ça fait hyper longtemps que te surf. Dès mon plus jeune âge il me tardait de me rendre à l'UGC Ciné Cité Les Halles pour me jeter non pas sur un blockbuster (on appelait ça simplement un film américain à l'époque je crois) mais pour rejoindre les 8 ordinateurs alignés faisant face à un mur qui lui-même faisait face au grand tout : INTERNET

Interlude : oui cet article traîte bien de mes presets x264. Mais vu que c'est ma première page perso après un vide créationnel de HTML personnel d'environ 15ans 20 ans (shit!) Et bien j'ai besoin de vider mon sac. Mais vous pouvez scroller directement à la deuxième partie de cette page !

Ces ordinateurs (des PC incroyablement rapides : des Pentium 90 je crois de mémoire) étaient tous reliés à un petit routeur (ou un hub) qui lui-même était connecté à un modem qui lui-même était connecté à Internet. À moi les joies de l'IRC (oui je payais ce cybercafé avant-gardiste pour aller sur IRC principalement et discuter avec des inconnu(e)s du monde entier !). À moi les joies des deux navigateurs : Netscape, assez lourd mais "puissant" et Internet Explorer : plus "rapide" (un comble quand on voit ce qu'il deviendra) et plus "cool" aussi. Enfin je trouvais juste cool la petite animation qu'il faisait en chargeant une page qui de toutes façons mettait un temps fou à s'afficher (mais néanmoins 20x plus légère que les pages actuelles)

Bref tout ça pour dire quoi en fait ? Et bien pour dire merci Internet, merci le World Wide (moi je dis WILD) Web, merci pour tout ce que vous avez apportés en termes de connaissances, de joies, de rires et de pleurs (la phrase facile mais qui n'a pas pleuré devant un Blue Screen Of Death ?). Merci l'UGC Ciné Cité Les Halles et ses Pentium 90 ; et son odeur de popcorn cartonné. Merci ❤

Et depuis ? il s'est passé du temps, j'ai fait des fugues, j'ai voyagé, j'ai failli creuver plusieurs fois, j'ai bavé devant les premiers smartphones qui allaient intégrer le WiFi (j'ai horreur des gens qui disent LA WIFI) parce que ces smartphones allaient nous permettre de faire des appels video gratuitement ! C'est fou non ?

À un moment j'ai voulu devenir "créateur de sites" et puis j'ai repris un avion puis deux puis trois et je me suis enfoncé (un peu) dans les forêts primaires australiennes et puis je suis revenu en France et là, le drame.

Tout le monde a un smartphone, tout le monde utilise Facebook parce que c'est pratique, tout le monde fait genre de connaître le web et le net et de toutes façons on s'en fout parce que Facebook justement c'est pratique. Google a retiré son slogan "We Are Not Evil". Et mon pote Christophe au visage si rieur au lycée a chopé une drole de maladie on dirait qu'il ne peut plus sourire comme avant et que tout lui pèse. Putain mais il s'est passé quoi pendant mon absence ?

La suite tu la connais c'est Snapchat et ses pubs obligatoires, c'est Google l'aspirateur à données personnelles, c'est la france et ses armes de surveillances de masse vendues à des dictateurs, c'est le mauvais buzz Facebook + ​Cambridge Analytica, c'est la mort du web annoncée ici et là et ..

Et moi je dis HOLD ON, on se calme. On va refaire des pages Web. Et ce sera chouette.

x264 pour le NET

Je vous épargne

L'historique
Hey x264 c'est pas tout jeune !

La politique
Hey x264 c'est pas libre !

et la compatibilité.

Ah si, tiens, je reprécise la compatibilité : x264 est lu partout.

Et ça se compresse rapidement comparé à d'autres (VP9 pour ne citer que lui).

Allez on arrête le blabla, voici mes presets classées par résolution. Ces presets sont influencées par ce que j'ai pu croiser sur le net: le forum Doom9, les guidelines de Google et beaucoup de tests et rip d'uploads sur YouTube et Vimeo.

360p

Pour les connections les plus modestes et pour tous les appareils : voici le preset 360p. Il se lit partout, même sur mon vieux smartphone iPhone 3S qui s'allume brièvement (la batterie est gonflée - comme si elle avait respiré un gros balloon de protoxide d'azote - et manque de briser l'écran).

ffmpeg -y -i "mon fichier source" -vf "scale=-2:360" -pix_fmt yuv420p -c:v libx264 -preset slower -profile:v baseline -level 3.0 -b:v 440k -maxrate 460k -bufsize 800k -movflags faststart -pass 1 -c:a aac -b:a 64k -f mp4 /dev/null && \
ffmpeg    -i "mon fichier source" -vf "scale=-2:360" -pix_fmt yuv420p -c:v libx264 -preset slower -profile:v baseline -level 3.0 -b:v 440k -maxrate 460k -bufsize 800k -movflags faststart -pass 2 -c:a aac -b:a 64k "ma-video-compressee.mp4"

480p

Un bon choix pour les connections lentes (spéciale dédicace à mon tonton d'Ardèche, bien content que je lui compresse mes vidéos de drone avec ce preset 480p). Compatible tout périphérique (à partir de l'iPhone 4. Les Android ne posent pas de soucis.) Meilleur rendu que le preset précédent.

ffmpeg -y -i "mon fichier source" -vf "scale=-2:480" -pix_fmt yuv420p -c:v libx264 -preset slower -profile:v main -level 3.1 -b:v 880k -maxrate 1030k -bufsize 1180k -movflags faststart -pass 1 -c:a aac -b:a 96k -f mp4 /dev/null && \
ffmpeg    -i "mon fichier source" -vf "scale=-2:480" -pix_fmt yuv420p -c:v libx264 -preset slower -profile:v main -level 3.1 -b:v 880k -maxrate 1030k -bufsize 1180k -movflags faststart -pass 2 -c:a aac -b:a 96k "ma-video-compressee.mp4"

720p

Encore appelée HD, ce preset offre un très bon rendu mais il faut un périphérique plus récent (iPhone 5) et surtout une connection qui tient la route (3G stable)

ffmpeg -y -i "mon fichier source" -vf "scale=-2:720" -pix_fmt yuv420p -c:v libx264 -preset slow -profile:v main -level 3.1 -b:v 1800k -maxrate 2050k -bufsize 5590k -movflags faststart -pass 1 -c:a aac -b:a 96k -f mp4 /dev/null && \
ffmpeg    -i "mon fichier source" -vf "scale=-2:720" -pix_fmt yuv420p -c:v libx264 -preset slow -profile:v main -level 3.1 -b:v 1800k -maxrate 2050k -bufsize 5590k -movflags faststart -pass 2 -c:a aac -b:a 96k "ma-video-compressee.mp4"

1080p

Lui on l'appelle Full HD. Les vidéos sont encore plus détaillées mais ça se paye : il faut une belle bande-passante (4G ou ADSL qui trace ou FIBRE)

ffmpeg -y -i "mon fichier source" -vf "scale=-2:1080" -pix_fmt yuv420p -c:v libx264 -preset slow -profile:v high -level 4.1 -b:v 3400k -maxrate 3900k -bufsize 10630k -movflags faststart -pass 1 -c:a aac -b:a 128k -f mp4 /dev/null && \
ffmpeg    -i "mon fichier source" -vf "scale=-2:1080" -pix_fmt yuv420p -c:v libx264 -preset slow -profile:v high -level 4.1 -b:v 3400k -maxrate 3900k -bufsize 10630k -movflags faststart -pass 2 -c:a aac -b:a 128k "ma-video-compressee.mp4"

x264 pour l'archivage

Bon j'ajoute ce preset pour le phun. Comme le titre le précise ce n'est pas fait pour le net (le bitrate peut parfois bondir très haut pour assurer une qualité constante) mais pour archiver ses vidéos sur un disque.

ffmpeg -i "mon fichier source" -pix_fmt yuv420p -c:v libx264 -preset medium -profile:v high -level 4.1 -crf 23 -movflags faststart -c:a aac -b:a 160k "ma-video-compressee.mp4"

Remarques, suggestions ?
Mastodon : diarra [at] framapiaf [point] org